Dans le dernier bulletin communal, le bourgmestre souligne « l’esprit de respect mutuel qui marque les échanges autour de la table du Conseil »

On ne peut que rester pantois devant cette affirmation et inviter la population à venir se rendre compte de la réalité par elle-même Le conseil communal comme il se déroule à Fernelmont semble n’être qu’une chambre d’entérinement des décisions qui ont été prises au préalable. Ce n’est pas un lieu de débat, ni même d’échanges. La plupart des conseillers de la majorité restent silencieux lors des séances publiques et les relations se résument bien souvent à quelques joutes verbales fort peu constructives envers l’un ou l’autre Conseiller de l’opposition … On est loin du « respect mutuel » espéré… S’il est vrai que le public n’est pas appelé à intervenir lors de ces séances, il est à noter, que sur ce point, l’herbe est parfois plus verte ailleurs… Les commentaires souvent insultants du bourgmestre mettent fin aux remarques de l’opposition à moins qu’ils ne s’entendent sur des blagues de mauvais goût. On est loin du respect… A Floreffe, par exemple, des efforts en matière de participation démocratique ont été consentis par la nomination d’une échevine de l’information et de la participation et un droit d’interpellationdu Collège très abordable.

Et pourquoi pas assister aux prochains conseils communaux dont voici les dates annoncées sur le site de la commune : jeudi 19/3, jeudi 16/4, lundi 25/5 et jeudi 25/6 à 20h à la Maison communale. Attention, étant donné les qualités acoustiques de la salle, il faut tendre l’oreille !

L’Oreille insolente

Share This