Parmi les thèmes du jour :

Impact des pesticides, contrat de rivière, motion (déposée par Ecolo) relative à l’utilisation des pesticides , modifications du ROI.


Le public :

  • De nombreux journalistes : Canal C, Rtbf, journal L’Avenir
  • Une bonne trentaine de citoyens

environnement_petit.jpgLe respect de l’environnement à Fernelmont :

Interpellation citoyenne :


« Impact de l’utilisation des pesticides sur la santé à Fernelmont »
déposée par M-TH Gillet

Voir articles journal « L’Avenir » :

RP_20160521_Fernelmont_-_La_sante_de_7200_personnes_confiee_a_32_agriculteurs-1.jpg

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160518_00828346?utm_source=facebook&utm_medium=socialAT&utm_content=article&utm_campaign=seeding

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160614_00841093/cancers-et-pesticides-reunion-publique

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160520_00829207?utm_source=facebook&utm_medium=socialAT&utm_content=article&utm_campaign=seeding

Contrat de rivière :

On constate qu’un état des lieux existe, pointant des objectifs précis, des actions positives sont proposées, des règlementations existent.

Dans les faits, de nombreuses dérogations existent toujours permettant de contourner la règlementation, la commune manque d’ambition dans ses projets et se contente souvent de sensibiliser la population alors qu’il faut passer à l’action, les infractions étant insuffisamment constatées et sanctionnées.

Motion « pesticides » déposée par Ecolo

Le conseiller Ecolo propose aux conseillers de voter une Motion relative à l’utilisation des pesticides afin de réduire les risques spécifiques liés à la pulvérisation de produits phytosanitaires identifiés comme dangereux pour la santé humaine.

Ecolo propose, entre autres, « zéro phytos »avant 2019, d’intensifier les principes de lutte intégrée, des zones tampons à respecter auprès des habitations, crèches, écoles, établir des règles d’épandages suivant les territoires et les conditions climatiques, entamer une réflexion constructive avec le monde agricole …

http://www.fernelmont.ecolo.be/?Motion-Utilisation-des-pesticides&var_mode=calcul

La motion présentée par Ecolo est rejetée.

Impressions :

Les casse-vitesses perturbent les habitants, qu’à cela ne tienne, on les enlève.

Les pesticides nuisent à la santé des habitants, mais la commune de Fernelmont attend que les autorités régionales, fédérales, européennes, imposent des obligations en la matière.

La commune s’auto-félicite beaucoup de ses initiatives environnementales : plan Maya, Natagora, Fernelmont complice de la nature, zéro pesticide cimetières (les morts sont préservés : les cimetières ne sont plus aspergés de pesticides…), campagne d’information des particuliers… mais elle n’est pas prête à prendre des mesures concrètes pour protéger la santé de ses habitants, tout au plus une charte sera élaborée et peut-être négociée avec la commission agricole.

« L’image de Fernelmont» serait-elle ternie par ces constats.

Qu’en est-il des zones tampons préconisées autour des écoles, des habitations ???

A quand un règlement d’épandage des pesticides ?

Pourquoi ne pas faire un pas plus loin et devenir commune pilote « zéro pesticide », « agriculture en transition »… ?

always-ask-questions-logo_peit.jpgModifications du règlement d’ordre intérieur du conseil communal

Dorénavant les questions orales des conseillers devront être posées par écrit, 48 h à l’avance.
Cette modification du ROI vise à restreindre les droits des conseillers communaux (principalement de la minorité) et à éviter, voire empêcher tout débat.
Le dernier paragraphe du point d) de l’article 33 précise « Les membres du conseil communal ne peuvent pas demander la parole plus de deux fois à propos du même point de l’ODJ, sauf si le président en décide autrement ».
Restreindre la parole ne vise pas à améliorer la qualité et la bonne gestion des débats, la liberté d’expression.

A Fernelmont, quand la règle ne convient pas, elle est simplement niée. Pendant 3 ans, le bourgmestre a refusé que les questions orales d’actualité passent avant le huis-clos, « Non ce n’est pas prévu dans le R.O.I. » sic, alors que c’était prévu dans R.O.I. ! cf cc du 25 février 2016 http://www.fernelmont.ecolo.be/?Echos-du-conseils-communal-du-25

Et pour paraphraser Jean-Michel FRERE et Nicolas BUYSE : « Trop de règle tue la règle ».

Share This