Le débat, c’est formidable. Nous, on adore ça! Voilà ce qu’on se disait il y a un an. 3 groupes représentés au conseil communal, la présidence du conseil assurée par une conseillère et non plus par le bourgmestre, une nouvelle dynamique pour ce moment démocratique.

Et voilà notre nouveau conseiller Ecolo qui se lance avec enthousiasme dans son travail d’opposition constructive : questions, demandes de précision, propositions originales, propositions d’amélioration…

C’était sans compter sur les habitudes bien ancrées de la majorité et de son meneur omniprésent… Vos propositions sont formidables mais… Le débat, c’est formidable, mais « ce n’est pas à l’ordre du jour, ce n’est pas le propos, ce n’est pas le moment, ce n’est pas le lieu… » Et le public clairsemé mais attentif se demande alors « le débat, c’est quand qu’il est où? ». C’est vrai, parfois, l’absence de débat, ça peut vite devenir fort minable …

Mais on y retournera au conseil communal, parce que le débat peut être formidable, parce que les questions, les demandes de précision, les propositions originales, les propositions d’amélioration, on trouve ça formidable, parce que l’enthousiasme et l’opposition constructive, on trouve ça formidable et que l’on ne désespère pas d’y rencontrer un jour de vrais interlocuteurs parmi une majorité constructive. Et ça, ce sera vraiment formidable.

Share This