« Bientôt des défilés de mode à Fernelmont ? »

Public : 2 journalistes 1 de L’Avenir et 1 La meuse

3 citoyens

 

Budget 2018

Monsieur Nihoul,  bourgmestre de fernelmont, présente le budget 2018 avec l’appui d’un powerpoint clair et lisible.

Le conseiller Ecolo , Etienne Piette, regrette que la culture et les jeunes soient toujours les parents pauvres.

 

Travaux :

  • Dépôt communal de la rue Massart à Noville-les-bois : destruction du bâtiment pour un montant de 50.000 €

Par ailleurs, il y a le projet de construire, dans cette zone, des logements sociaux.

 

  • Nouveau projet de la CLDR (commission locale développement rural)  : la construction d’une salle polyvalente près du centre sportif à vocation :

– économique (foires commerciales, expositions, défilés de mode, marchés artisanaux…),

                                    -socio-collective (événements, expositions,                                                              rassemblements associatifs, souper des écoles,                                                      séminaires…)

-et culturelle (spectacles, concerts…).

Etonnamment, ce projet, pourtant classé dernier dans le dernier lot des fiches rédigées par la CLDR, réapparaît.

Deux projets vont disparaître, à savoir : la rénovation du bâtiment communal de la rue Mahy à Noville en logements tremplin et maison de village, et, le projet de création d’un tronçon pédestre en revêtement enrobé.

Le coût annoncé de 1.000.000 € en début de séance, se voit augmenté de 200.000 € pour frais d’aménagements intérieur et finalement le budget est fixé à 1.374.000 €.  C’est une inflation galopante !

 

Pour Etienne Piette, conseiller Ecolo, c’est une mauvaise réponse à des vrais besoins ; le projet décrit dans le dossier n’est pas abouti et on demande aux conseillers de signer un chèque en blanc.

Le conseiller pose de nombreuses questions quant à l’architecture et l’esthétique : la durabilité de cette construction légère, l’isolation thermique et acoustique ? L’éclairage ? L’accès ? Les aménagements prévus pour les spectacles (acoustique, sonorisation, éclairages, coulisses  ?    ), les issues de secours, le parking… , a-t-on demandé l’avis des utilisateurs ?

Le président du conseil, Tanguy Francart,  se permet de rabrouer le conseiller, prétendant que c’est juste un vote de principe pour présenter la demande en haut lieu et que les détails pourront être précisés ultérieurement.  Le conseiller Ecolo rappelle que le conseil communal devrait être un lieu de débats et qu’il a donc le droit de s’exprimer.  Le conseiller Ecolo vote « Abstention » lors du vote car le projet, tel que présenté, est tout à fait brouillon.

 

  • Rond-point de Bierwart : le conseiller Ecolo demande si on va y réaliser une piste cyclable ? Aucune réponse satisfaisante.
  • Travaux réfection trottoirs à l’école d’ Hingeon :  le conseiller ecolo souligne qu’il y a 4 ans de retard et demande si on a prévu 1 place de parking pour les personnes à mobilité réduite. Pas de réponse satisfaisante.

 

 

  • Travaux école de Marchovelette, 650.000 € sont prévus pour construire 3 classes et aménager le réfectoire. Etienne Piette souhaite qu’une concertation ait lieu entre tous les utilisateurs et l’architecte.  Aucune réponse convaincante.
  • Aire de sports et parking à Marchovelette, 750.000 € sont prévus pour cet aménagement.

 

 

Motion Fernelmont commune hospitalière :

La motion n’ayant pas été soumise au vote aux conseils communaux précédents, le conseiller Ecolo, Etienne Piette, la propose à nouveau.

Motion “Fernelmont, Commune Hospitalière”

Résultat du vote :  

  • 1 voix POUR : le conseiller Ecolo
  • CONTRE tous les autres conseillers, qu’ils appartiennent à LDB ou EPF.

https://www.communehospitaliere.be/-Etat-des-lieux-de-la-campagne-

 

Fermages des terrains communaux:

Monsieur Houbotte, conseiller EPF, constate que le montant des fermages diminue, que ces terrains sont parfois sous-loués à des personnes habitant à plus de 10 km de Fernelmont.  Il demande qu’on mette de l’ordre dans ce dossier.

Le bourgmestre répond que le règlement n’est plus adéquat en ce qui concerne les critères d’attribution, il doit, donc, être revu ; il y aura ensuite lieu de vérifier l’application de ces critères.

Enfance

Bébébus : création d’une halte-garderie itinérante pouvant accueillir 15 enfants de 0 à 3 ans, 1 jour par semaine à la maison de l’enfance à Sart d’avril.  Cet accueil est destiné aux enfants de demandeurs d’emploi, de personnes en formation, de travailleurs à temps partiel, de personnes désireuses de « souffler » (parents, grands-parents).  Prix demandé : 2 ou 6 € suivant le statut des parents.

Bonne nouvelle : suite à une interpellation citoyenne et aux demandes répétées du conseiller Ecolo, le bourgmestre et madame Pirlet, échevine de l’environnement, annoncent qu’une haie va être plantée sur le terrain communal à l’arrière de la maison de l’enfance afin de protéger des pulvérisations des pesticides : à vérifier.

 

Question orale/écrite d’actualité posée par le conseiller Ecolo

Suspicion de cluste cancer/pesticides rue de Forville à Cortil-Wodon : Etat d’avancement des travaux du comité d’experts ?

Le bourgmestre dit qu’il n’a aucune information nouvelle et invite le conseiller Ecolo à contacter ses parlementaires.

Ndlr. : Merci pour le conseil, comme si les parlementaires étaient inactifs sur la question !

Humeur :

La campagne électorale est-elle lancée ?

Les membres d’EPF (Ensemble pour Fernelmont) ont évoqué à de nombreuses reprises leur programme électoral (sécurité, enseignement, subsides aux associations, primes énergétiques…).

La LDB (Liste du bourgmestre) met en place des travaux attendus depuis longtemps.   Est-ce le hasard du calendrier ?

 

 

Share This